Les agréés de juin

La Clairière du Verbamont

La Clairière du Verbamont est un camping atypique situé au cœur de la forêt dans les Vosges thermales, à 25 km au sud de Vittel.

Surplombant la vallée de l’Ourche et situé en pleine forêt, découvrez le calme et la nature lors de votre séjour en camping ou dans nos cabanes insolites.

Et réveillez-vous avec le chant des oiseaux dans un camping totalement différent…

1 canton du Verbamont 88410 Claudon
06 52 06 05 10
www.camping-vosges-nature.com

Pharmacie des 3 forêts

herboristerie – aromathérapie

03 83 89 10 50
15 rue du Maréchal FOCH
54540 BADONVILLER
pharmacie-des-3-forets.fr

Boulangerie pâtisserie Kohut

Nos fabrications artisanales ne sont pas seulement délicieuses, elles respectent aussi les valeurs à l’origine de la création de notre établissement. Nous nous fournissons par exemple auprès de partenaires français ou locaux, en lesquels nous avons pleine confiance. Notre farine vient des Moulins de Bourgeois de Verdelot, et nos œufs Bios viennent de poules élevées en plein air à Laître-Sous-Amance. Ces ingrédients de qualité alliés à nos méthodes traditionnelles donnent des produits délicieux, issus d’une production responsable.

25 rue de Hardeval 54520 Laxou
https://www.patisserie-kohut.fr

Épicerie Romé

La ferme Romé est agrée depuis le début de l’aventure Florain. Voici à présent l’épicerie Romé de Royaumeix!
Vous y trouverez la production de légumes de la ferme et les fromages produits exclusivement avec notre lait à la Fromagerie du Lac. Mais aussi, tout une gamme de produits locaux : viande (bœuf, veau, agneau, volaille) , bière, huile, farine, miel, produits laitiers et infusions. Ces produits issus majoritairement de la société Les Fermes Vertes (Groupement de fermes Lorraines Bio) dont nous faisons partie depuis une vingtaine d’année. Des fruits et tout une gamme d’épicerie viennent compléter nos rayons.

L’épicerie de la Ferme Romé se situe au cœur du village de Royaumeix, au 9 bis rue de la République. Ouvert 3 fois par semaine:

L’envol du Pissenlit

Karelle Arnould,
Culture de plantes à épices, aromatiques, médicinales et pharmaceutiques

rue du Général Leclerc, Moyen
06 89 98 12 75

Le Florain au temps du Covid-19

La crise sanitaire du Covid-19 a eu, comme chacun sait, pour principale conséquence de nous faire vivre confiné pendant près de deux mois.
Ce confinement a eu un véritable impact sur l’activité de notre association et nous avons mis beaucoup d’énergie pour trouver des réponses aux questions que la période a engendrées.



Cette période de confinement a eu un impact significatif sur les finances de l’association. Comme on le dit souvent « nous vivons principalement des adhésions » et de nombreux événements sur lesquels nous sommes présents d’habitude ont été annulé et nous n’avons pas pu permettre aux bénévoles de l’association de rencontrer le public.
En ce qui concerne Virginie, notre salariée, la baisse d’activité de l’association a fortement impacté son rythme de travail. Nous l’avons donc mis au chômage partiel tout en veillant à compléter la perte de 16% de salaire que cette mesure a occasionné. Elle a tout de même conservé quelques heures par semaine afin de coordonner au mieux le travail des bénévoles et pour pouvoir mettre à jour certains documents de l’association.
Mais vous le savez, le Florain ce n’est pas qu’une équipe de bénévoles et une salariée… c’est tout un réseau ! Et une partie conséquente de notre inquiétude se sont portés sur les membres de ce réseau. Commerçants de proximité, indépendant, artisans… tous ont vécu cette période avec difficultés. C’est pourquoi nous avons rapidement attaché de l’importance à entrer en contact avec eux pour savoir comment il se portaient, pour prendre de leur nouvelle et trouver ensemble des solutions pour l’après. Nous avons pu aussi organiser un apéro téléphonique afin que chacun puisse se sentir appartenir à ce réseau et pour que l’on trouve dans la force du collectif la volonté de surpasser les difficultés.

Et après le confinement, ce fut le temps du déconfinement ! Le temps où les mesures sanitaires se mêlent au plaisir de se retrouver. Où la solidarité spontanée se conjugue avec la crainte d’une crise économique. Petit à petit l’association retrouve son activité. Nous allons pouvoir bientôt abandonner les réunions téléphoniques pour se revoir (tout en gardant nos distances). Et nous allons devoir mettre les bouchées doubles pour convaincre que le Florain, comme toutes les autres monnaies locales complémentaires et citoyennes font partie des solutions face aux crises à venir.
Vous pouvez participer à l’aventure en adhérant ou en faisant adhérer, en continuant de soutenir le commerce local et vous pouvez aussi rejoindre l’équipe de bénévoles pour essayer de changer la société dans une ambiance chaleureuse !

Appel à énergie bénévole

Le Florain est une éolienne qui distribue l’énergie de la transition écologique, sociale et citoyenne en tournant ! Mais pour qu’une éolienne fonctionne bien il faut du vent ! Dans notre association c’est principalement les bénévoles qui soufflent sur les pales pour faire fonctionner la machine mais à force de souffler les grands vents ont fait placent à une légère brise.


Bon, je ne vais pas filer la métaphore trop longtemps… Vous m’avez compris on a besoin de bénévole. Des frais, avec un regard neuf, des questions, de la remise en question, de l’énergie et de la bonne volonté à ne plus savoir quoi en faire…

Vous êtes inquiet des crises qui arrivent ? Vous pensez que l’on peut changer le monde ? Vous vous dites régulièrement que l’argent n’a de sens que s’il est au service du vivant ?
Nous aussi on pense qu’un autre monde est possible et que l’on peut dès à présent commencer à lui donner de bonne base. C’est pourquoi on s’est engagé dans cette belle association,

Vous pensiez peut-être que nous étions tou-te-s de fin-e-s économistes, des communicant-e-s expert-e-s, des commerciaux de talents… Que nenni ! Nous sommes tou-te-s des bénévoles et nous sommes tou-te-s agité-e-s de cette envie de faire vivre cette monnaie sur notre territoire.

Peut-être que les termes groupe de travail, réunion, mailing liste, … vous font peur mais c’est parce que vous n’êtes jamais venu voir ce qu’on en faisait au Florain.
Laissez-vous tenter et rejoignez-nous !

Comment ? Rien de plus simple contactez-nous sur contact@florain.fr et nous pourrons vous rencontrer. Vous commencerez alors une belle aventure !

Un comptoir de change à Colombey-les-Belles

Bonne nouvelle! Le salon de coiffure Mod’et création est habilité à vous fournir vos Florains! Votre monnaie locale préférée 🙂

Tenu par Patricia Millet le salon se situe 1 rue de l’Église, en plein centre de Colombey.

Conseils, coiffeur, visagiste, Patricia travaille avec une gamme de produits intéressants tels que la marque alter ego, global kératine, Hair borist.

tel: 03 83 52 01 65

Un grand merci à Patricia pour son engagement dans notre association!

Comment les acteurs du Florain se sont réinventés

Depuis le 16 mars, tous nos modes de fonctionnement ont été bouleversés et on ne cesse d’entendre que rien ne sera plus jamais comme avant.

Effectivement, pour beaucoup, une prise de conscience s’est opérée dans leur mode de consommation, mais du côté de nos commerces, qu’est-ce qui a changé ? Comment ont-ils surmonté cette crise ?

Beaucoup de nos acteurs ont fait preuve d’imagination et de créativité pour rester présents et pour continuer tant bien que mal leur activité.

Voici quelques exemples de nouveaux services qui ont été proposés :

  • La livraison à domicile, avec Mirabio et Sam Régale les Papilles
  • La préparation des commandes à l’avance avec L’Eau Vive, l’Atout Vrac, Day by Day ou Element’R
  • Un drive fermier pour pallier la fermeture du marché bio de Vandœuvre, où on a pu retrouver La Ferme du Porc qui Dore, Les Fermiers d’ici, la Ferme de la Fontenelle, le Moulin du Petit Poucet, La Ferme de Marie, Marianne Louis, La Bergerie du Ouchy
  • Des menus à emporter avec la Cantoche
  • Maintien de l’ouverture pour maintien d’une activité comme Vet’ethic avec les produits alimentaires

Malgré tout, beaucoup de nos acteurs, comme les bars ou les restaurants, n’ont réouvert leurs portes que le 2 juin. Tous comptent sur nous pour les soutenir dans leur démarche locale et éthique. Alors continuons à leur être fidèles et à parler d’eux autour de nous!

Pensons local, pensons Florain !

Le Florain signataire d’un appel pour la reprise en main de notre alimentation dans le bassin nancéien

Un collectif d’associations, syndicats et professionnels appellent à organiser la résilience alimentaire du territoire et Le Florain fait partie des premiers signataires !

L’objectif de ce plan : assurer localement la production, la distribution et la transformation de ce qui est nécessaire à notre alimentation, afin d’être en capacité de satisfaire les besoins de base à l’échelle du territoire.

La crise du Covid-19 a en effet révélé les vulnérabilités de notre modèle économique : pénurie de masques et de tests, sous-financement de notre système de santé, chaines d’approvisionnement en flux tendus et mondialisées qui menacent, en cas de choc, la fourniture de biens et services indispensables.

C’est bien pour « préparer l’après » que cet appel « réclame un véritable plan de résilience qui permette la satisfaction des besoins essentiels de la population ». Il s’agit en effet de renforcer la « résilience » du bassin de vie nancéien, c’est-à-dire sa capacité à anticiper les menaces futures et absorber les chocs comme le changement climatique, la chute de la biodiversité ou encore les risques de pénurie d’approvisionnement en pétrole.

L’alimentation est un bien vital qui nous concerne tous. C’est donc bien à l’échelle locale que doit s’organiser, de manière solidaire, la production et la fourniture d’une alimentation saine, pour toutes et tous, pourvoyeuse d’emplois locaux rémunérés à leur juste valeur, et respectueuse du vivant.

Pour en savoir plus et signer l’appel :
Appel pour la reprise en main de notre alimentation dans le bassin nanc
éien

Les agréés de Mai

Malgré le confinement et la réduction drastique de nombre d’activité, les bénévoles du Florain et le comité d’agrément sont heureux de vous annoncer l’adhésion de deux nouveaux acteurs:

Nature et Progrès

Association pionnière de l’agriculture biologique, pour Nature et Progrès, l’agriculture biologique va bien au-delà d’un simple label et inclut des valeurs d’équité, de proximité, d’autonomie et de partage en pensant le système de manière globale. Elle est conçue comme un projet de société agricole et alimentaire alternatif et participatif, respectueux du vivant : la nature dont les animaux et l’Humanité.
https://www.natureetprogres.org

Des Racines & Des Liens

Jardins nourriciers pour l’Homme et la Biodiversité

Particuliers, professionnels, collectivités, EHPAD, écoles, collèges et lycées:

des offres sur-mesure et un accompagnement sous forme d’ateliers pédagogiques.

https://www.desracinesetdesliens.fr
06 61 03 79 82

Les agréés d’Avril

Foyer Rural de Frolois

Animation et développement de la vie du village, visant à créer des liens entre les habitants pour mieux se connaître, partager ses idées et ses expériences et élaborer collectivement des actions ou activités.

Groupe local Colibris

Un Mouvement facilitateur de la transition citoyenne, pour inventer des formes de vie respectueuses de la nature et de l’être humain.

La Compagnie des Ânes

Animations nature, accueil de groupes, balades avec les ânes et chèvres. Découverte faune et flore. Éducation à l’environnement.

« Le marché Bio et Local de Vandœuvre, se transforme en « drive » au parc des expos de Vandœuvre »

Le marché est de nouveau a son emplacement habituel. Mais le parking supérieur est fermé. Un parcours fléché est organisé, l’entrée se fait depuis le parking inférieur.
Le respect de la distanciation sociale reste de mise!.

Le Florain est solidaire de ses partenaires dans cette crise sans précédent. Nous relayons ici une communication des producteurs présents au marché de Vandœuvre les vendredi.

A l’annonce du 1er Ministre lundi soir, ordonnant la fermeture des marchés ouverts en donnant la possibilité au Maire leur maintien, les producteurs bio et locaux ont rapidement contacté Stéphane Hablot, le Maire de Vandœuvre-lès-Nancy pour le solliciter à maintenir le marché ouvert. La demande de dérogation a été refusée par la Préfecture et ils nous orientent vers les grandes surfaces pour vendre nos produits.

Nous, producteurs souhaitons continuer à vous vendre directement nos produits sans intermédiaire pour être rémunérés justement à la hauteur du travail fourni, pour limiter les intermédiaires et ainsi diminuer les risques de contamination par le virus, pour vous fournir des produits frais, de saison et de haute qualité. Nous considérons que la vente en lieu ouvert et donc ventilé présente moins de risque de contamination que les supermarchés si les mesures sont bien respectées.

Aussi les producteurs bio et locaux (liste plus bas) seront présents au parc des expo de Vandœuvre de 15h00 à 18h00.

Les drives étant autorisés, le marché est transformé provisoirement sous cette forme. C’est-à-dire que l’ensemble des commandes devront être passées par mail, par téléphone – SMS ou par internet au plus tôt.

Cette distribution doit se dérouler dans le strict respect des conditions sanitaires préconisées par le Gouvernement. Aussi, afin de respecter notre engagement auprès des pouvoirs publics et préserver la santé de tous, nous vous demandons de bien vouloir respecter les distances entre consommateurs.

Nous suivons de façon draconienne les mesures sanitaires de sécurité:

  • gel, gants,
  • distances de sécurité de 2 m,
  • seul le paysan ou la personne chargée de la livraison touche les marchandises préparées en amont avec port de gants et de masque,
  • les clients rendent accessible (dans le coffre de voiture par exemple) une caisse plutôt qu’un sac pour que le paysan n’ait pas à toucher des poignées de sac,  
  • les livraisons sont restreintes à une tranche horaire et réservées aux seuls habitués du marché de Vandœuvre, avec une personne par foyer et sans enfant.
  • si possible, venir avec l’appoint exact ou un chèque pour limiter les échanges d’argent

Nous nous organisons et nous nous adaptons rapidement à la situation, néanmoins si des impairs sont faits, veuillez par avance nous en excuser et n’hésitez pas à nous le dire. Nous sommes conscients que cela nécessite une réactivité et une adaptation de votre part. Mais quoi qu’il en coûte, nous souhaitons maintenir le lien entre la ville et la campagne.

Nous avons également des fermes qui ne peuvent se mettre en mode pause, les vaches continuent à donner du lait, les légumes à pousser, les poules à pondre et les animaux à être prêts. 

Aussi si vous avez besoin de nous pour vous alimenter, nous avons également besoin de vous pour maintenir notre activité dans le plus grand respect du vivant et de la nature.

Nous vous remercions par avance de votre présence et de votre soutien par votre présence au drive devant le parking de l’eau vive à Vandœuvre-lès-Nancy. Nous avons grand plaisir à vous retrouver chaque vendredi et nous aurons grand plaisir à vous voir dès ce vendredi 27 mars.

N’ayant pas l’ensemble des coordonnées des clients du marché, nous vous invitons à transmettre ce message rapidement à vos proches, à vos amis qui ont l’habitude de venir au marché.

Envoyez votre commande par SMS ou par Mail. Nous comptons sur votre connaissance de nos produits pour que vous nous passiez commande. Précisez bien les unités (Kg, unités …) et la nature du produit (carotte, radis, échine de porc, caillette, poulet, emmental, munster, pain paysan …) et votre Nom/Prénom, ainsi que votre heure probable de retrait (pour gérer un éventuel afflux momentané).

  • Emmanuel Thiebaut, maraîcher bio à Damas aux bois (88)
    SMS : 06.14.38.15.59.
  • Stéphanie Masson et Olivier Schmitt (Ferme du berger), paysan boulanger bio à Nançois-le-Grand (55) [pain paysan, pain d’épeautre, pain moulé aux flocons d’avoine, pain aux graines, pains aux courges, pain au sarrasin, pain complet : blé/seigle].
    Mail : schmittolivier55@orange.fr
  • Sonia Rigot, Ferme du Porc qui Dore, éleveuse de porc bio à Gondrexon (54)
    SMS : 06.82.00.18.93
  • Muriel Moinard, La Bergerie du Ouchy, éleveuse de moutons bio à Vroncourt (54)
    SMS : 06.81.96.95.50. ou Mail : murielmoinard@orange.fr
  • Marie Gauvain, éleveuse de poules (œufs), poulets et porcs, Nature et Progrès à Grosrouvres (54)
    Mail : marief.gauvain54@gmail.com
  • Marianne Louis et Mickael Pisciotta (La ferme des bruyères), munster et tommes bio  (La Ferme du pont de Cheneau), champignons : pleurotes gris, panicaut, shitakés.  bio à Saint-Etienne les Remiremont (88)
    Mail : ferme@pontdecheneau.fr  ou SMS : 06.51.73.97.45.
Karelle ArnouldL’Envol du Pissenlit. Paysan herboriste Bio (tisanes, sirops, aromates)Mail : lenvoldupissenlit@gmail.com

Les producteurs ci-dessous ont participé à la démarche pour le maintien du marché auprès de la ville de Vandœuvre, mais s’excusent de ne pouvoir être présent vendredi prochain : 

  • Charly Naudé, maraîcher bio à Royaumeix (54)
  • Sandrine Bonnafé, maraîchère bio à Anould (88)
  • Aline Choné (Ferme des Cytises), éleveuse de bovins viande bio à Mandres-aux-quatre-tours (54)
  • Eric Pierrot, éleveur de bovins, porc et ovins et producteur de fruits, confitures, jus bio à Removille (88) ;

Solidarité avec les commerces locaux

La crise sanitaire qui s’ajoute à la crise climatique et sociale vient accentuer l’importance de la résilience économique des territoires locaux. Un certain nombre de commerces et associations adhérents au Florain traversent actuellement des difficultés bien compréhensibles.

En même temps la crise économique et financière qui s’amorce confirme notre analyse : oui la monnaie locale est un des outils essentiels de résilience des territoires !

Mis à jour le 28 avril 2020 – Si vous avez des infos à faire figurer dans cet article sur un acteur du réseau du Florain, écrivez-nous !

Soyons bienveillants et solidaires : respectons les mesures sanitaires et continuons, tant que faire se peut, de privilégier nos commerces locaux, plutôt que les grandes surfaces !

Retrouvez la liste de nos acteurs partenaires qui acceptent le Florain ouverts en cette période :

  • Alimentaires : L’Atout Vrac (Toul) / Biocoop (Essey-les-Nancy) / La Chouette (Frouard) / Day by Day (Nancy) / Graine d’Essentielle (Reillon) / Eau-Vive (Vandœuvre) / Element’R (Vandœuvre) / PAMbio (Pont-à-Mousson) / Proxi (Tantonville) / Regain Pain au Levain (Laxou)
  • Producteurs : Les Fermes Vertes (plusieurs points de retrait)
  • AMAP : A notre connaissance la plupart des AMAP relancent leur saison et il reste de la place dans plusieurs d’entre elles.
  • retrouvez-les notamment sur le marché bio de Vandœuvre. Attention suite à une décision préfectorale le marché n’est pas autorisé. Il a été transformé en drive fermier et déplacé sur le parking du parc des expositions. Toujours les vendredi, mais de 15h à 19h. Consulter les modalités dans cet article.
  • Traiteur (repas à emporter et / ou livraison à domicile) : Sam Régale les Papilles (Cirey / Badonviller) / La Tournée du Crousti (Neuves-Maisons) / Les Fermiers d’Ici (Grand Nancy), qui a également développé un drive fermier. Plusieurs restaurateurs leurs emboitent le pas avec des repas à emporter, comme Les 7 bourriches ou Au Grand Sérieux.
  • Pharmacie : Pharmacie Saint-Pierre (Nancy), Pharmacie Hommell (Vandœuvre), Pharmacie Sainte-Thérèse (Villers-lès-Nancy)
  • Savons et shampoings : La savonnerie clandestine a mis en place un système de commandes et retrait/livraison pour ses produits.
  • Réparation de vélo : La Clé du vélo (Nancy) -> Fermé depuis le 08/04.
  • Réparation et vente de matériel informatique : 3IDFx (Nancy)
  • Commerce équitable et solidarité internationale : Vet’ethic ouvre ponctuellement en vieille ville pour organiser des retraits de commandes. La boutique en ligne de Movement France est toujours active !
  • Vin et bière: L’arbre Viké, et la Grenaille organisent chacun un système de commande et livraison.
  • Matelas et literie : De laine en rêve vous propose de passer vos commandes pendant le confinement.
  • Art: Kiki Youplaboum est disponible pour vos commandes d’illustrations en tout genre.

Pour plus de précisions, vous pouvez consulter notre annuaire et bien sûr nous vous invitons à les contacter directement pour toutes demandes spécifiques.

Aussi, nous sommes toujours disponibles à distance par mail pour répondre à vos questions mais nous sommes dans l’obligation de suspendre l’alimentation des comptoirs de change en Florains et les déplacements des bénévoles et de notre salariée pour gérer les adhésions, reconversions, etc.