Le Florain au temps du Covid-19

La crise sanitaire du Covid-19 a eu, comme chacun sait, pour principale conséquence de nous faire vivre confiné pendant près de deux mois.
Ce confinement a eu un véritable impact sur l’activité de notre association et nous avons mis beaucoup d’énergie pour trouver des réponses aux questions que la période a engendrées.



Cette période de confinement a eu un impact significatif sur les finances de l’association. Comme on le dit souvent « nous vivons principalement des adhésions » et de nombreux événements sur lesquels nous sommes présents d’habitude ont été annulé et nous n’avons pas pu permettre aux bénévoles de l’association de rencontrer le public.
En ce qui concerne Virginie, notre salariée, la baisse d’activité de l’association a fortement impacté son rythme de travail. Nous l’avons donc mis au chômage partiel tout en veillant à compléter la perte de 16% de salaire que cette mesure a occasionné. Elle a tout de même conservé quelques heures par semaine afin de coordonner au mieux le travail des bénévoles et pour pouvoir mettre à jour certains documents de l’association.
Mais vous le savez, le Florain ce n’est pas qu’une équipe de bénévoles et une salariée… c’est tout un réseau ! Et une partie conséquente de notre inquiétude se sont portés sur les membres de ce réseau. Commerçants de proximité, indépendant, artisans… tous ont vécu cette période avec difficultés. C’est pourquoi nous avons rapidement attaché de l’importance à entrer en contact avec eux pour savoir comment il se portaient, pour prendre de leur nouvelle et trouver ensemble des solutions pour l’après. Nous avons pu aussi organiser un apéro téléphonique afin que chacun puisse se sentir appartenir à ce réseau et pour que l’on trouve dans la force du collectif la volonté de surpasser les difficultés.

Et après le confinement, ce fut le temps du déconfinement ! Le temps où les mesures sanitaires se mêlent au plaisir de se retrouver. Où la solidarité spontanée se conjugue avec la crainte d’une crise économique. Petit à petit l’association retrouve son activité. Nous allons pouvoir bientôt abandonner les réunions téléphoniques pour se revoir (tout en gardant nos distances). Et nous allons devoir mettre les bouchées doubles pour convaincre que le Florain, comme toutes les autres monnaies locales complémentaires et citoyennes font partie des solutions face aux crises à venir.
Vous pouvez participer à l’aventure en adhérant ou en faisant adhérer, en continuant de soutenir le commerce local et vous pouvez aussi rejoindre l’équipe de bénévoles pour essayer de changer la société dans une ambiance chaleureuse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *