Le Florain signataire d’un appel pour la reprise en main de notre alimentation dans le bassin nancéien

Un collectif d’associations, syndicats et professionnels appellent à organiser la résilience alimentaire du territoire et Le Florain fait partie des premiers signataires !

L’objectif de ce plan : assurer localement la production, la distribution et la transformation de ce qui est nécessaire à notre alimentation, afin d’être en capacité de satisfaire les besoins de base à l’échelle du territoire.

La crise du Covid-19 a en effet révélé les vulnérabilités de notre modèle économique : pénurie de masques et de tests, sous-financement de notre système de santé, chaines d’approvisionnement en flux tendus et mondialisées qui menacent, en cas de choc, la fourniture de biens et services indispensables.

C’est bien pour « préparer l’après » que cet appel « réclame un véritable plan de résilience qui permette la satisfaction des besoins essentiels de la population ». Il s’agit en effet de renforcer la « résilience » du bassin de vie nancéien, c’est-à-dire sa capacité à anticiper les menaces futures et absorber les chocs comme le changement climatique, la chute de la biodiversité ou encore les risques de pénurie d’approvisionnement en pétrole.

L’alimentation est un bien vital qui nous concerne tous. C’est donc bien à l’échelle locale que doit s’organiser, de manière solidaire, la production et la fourniture d’une alimentation saine, pour toutes et tous, pourvoyeuse d’emplois locaux rémunérés à leur juste valeur, et respectueuse du vivant.

Pour en savoir plus et signer l’appel :
Appel pour la reprise en main de notre alimentation dans le bassin nanc
éien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *