Je change, tu changes, il change… Et que deviennent nos euros?

Vous vous êtes déjà demandé ce qu’il arrivait à vos euros après les avoir échangés en Florains auprès d’un de nos bureaux de change (la liste des bureaux de change est ici!) ?

C’est simple: Avec l’équipe de bénévoles du Florain, on se paie un voyage au Bahamas tous les trimestres! Non je plaisante, ça serait contraire à notre éthique, à notre charte et à nos objectifs de transition écologique… et surtout complètement illégal!

La loi de 2014 sur l’économie sociale et solidaire qui régit les monnaies locales nous impose de disposer d’un « compte de garantie ».
Un compte de garantie? Késako ?!?
C’est un compte sur lequel sont stockés l’ensemble des euros échangés en unité de monnaie locale. C’est une manière de protéger ceux qui portent des Florains (ou des pives, des doumes, des euskos…) en poche.

Eh oui imaginons un scénario catastrophe… Demain, l’association du Florain se dissout (on ne le souhaite pas mais la vie réserve parfois de mauvaises surprises). Nos beaux billets perdraient leur fonction de monnaie et ne seraient plus que de beaux papiers colorés… Ainsi, toutes les personnes ayant des Florains seraient bien embêtées de perdre cette valeur monétaire.
Il s’agirait alors pour l’association du Florain de rembourser chacune des personnes en redonnant ce qui est stocké sur le compte de garantie!
CQFD!

Mais vous connaissez le Florain… nous avons plus d’un tour dans notre sac!
Lorsque la loi nous impose une contrainte, on la transforme en atout!

On s’est dit que, quitte à stocker plein d’euros sur un compte, autant le faire dans une banque qui en vaut le détour.
Et oui… mais vous le savez sans doute, les banques utilisent notre épargne (oui oui la tienne aussi) pour financer leurs propres projets.
Alors, on a cherché longtemps quelle banque pourrait mériter d’avoir ce compte de garantie (une sorte d’épargne collective)… En vrai, on n’a pas cherché longtemps parce que les Amis de la Terre France on déjà fait le travail et ont même édité le guide éco-citoyen « Choisis ta banque » (et vous le trouverez sur ce lien).

Ainsi, on a pu écarter les banques qui investissent dans les énergies fossiles, celles qui financent les armes… et on a choisi la banque coopérative et éthique qui s’appelle « La Nef ».

Du coup, vos euros sont bien utilisés par une banque mais ils le sont pour financer des projets qui portent des valeurs similaires à la charte de valeurs du Florain. De plus, La Nef est totalement transparente et vous pouvez savoir à quoi sert l’argent dont elle dispose… (Et voici un lien vers la liste des projets financés)

Alors maintenant, vous saurez qu’en utilisant le Florain vous permettez de remplir les objectifs d’une monnaie locale sur son territoire (lutte contre la spéculation, relocalisation de l’économie,…) et vos euros ne sont pas en train de dormir, ils financent la transition écologique et citoyenne grâce à La Nef!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *