Le Zéro Déchet avec le Florain ? Chiche !

Utiliser le Florain, c’est aussi s’engager à consommer de façon plus respectueuse de l’environnement.

Zoom sur la chasse au jetable et au gaspillage avec Tiphaine de Zéro Déchet Nancy, avec quelques exemples de lieux qui favorisent cette dynamique et qui acceptent le Florain.

Bonjour Tiphaine, peux-tu nous présenter Zéro Déchet Nancy ?

Zéro Déchet Nancy est une toute jeune association, qui fête ses un an ce mois-ci, avec pour but de sensibiliser et faire entrer les gens et les politiques locales dans une démarche de réduction des déchets en tendant vers le zéro déchet. Elle est affiliée à l’association nationale Zero Waste France et nous comptons une cinquantaine d’adhérents dont une quinzaine de membres actifs.

Nous avons 3 pôles qui gèrent différentes actions : le pôle « échanges », qui s’occupe des rencontres publiques (rassembler les personnes intéressées par le zéro déchet sur un thème particulier, faire venir des spécialistes, mettre en place des ateliers zéro déchet, etc.), le pôle « sensibilisation » qui gère le stand de l’association présent sur différentes manifestations, mais aussi des actions de sensibilisation des commerçants, et enfin le pôle « valorisation » qui, à travers différentes actions sur la métropole, a pour but de valoriser et réduire les déchets.

Qu’est-ce qui t’a motivé à t’impliquer au sein de cette association?

Cela fait 2 ans que je suis dans la démarche (presque) zéro déchet à la maison et, étant très sensible à l’écologie, je souhaitais m’engager plus activement dans ce domaine. C’est pourquoi j’ai rejoins le collectif qui existait déjà sur Nancy et aidé à la création de l’association.

Faire ses courses en esquivant les emballages, c’est vraiment si simple que ça?

Pour être tout à fait honnête, ce n’est pas aussi simple que d’aller dans un hypermarché et acheter tout ce dont on a envie (ou ce dont on pense avoir envie…) sans réfléchir aux conséquences, parfois désastreuses, de nos achats.

L’achat en vrac, comme chez Day by Day, permet de revenir à l’essentiel et d’arrêter d’acheter des produits dont nous n’avons pas besoin, qui nous empoisonnent ou qui empoisonnent l’environnement par leur suremballage.

Si vous souhaitez acheter local et sans emballage, vous pouvez également aller dans différents marchés de Nancy, de nombreux vendeurs acceptent vos contenants sans problème. Pour ce qui est des cosmétiques, Un des sens est une boutique qui en vend, mais qui vous apprend aussi à les fabriquer avec des ateliers sur différents thèmes, et si vous souhaitez acheter des savons et shampoings solides sans emballage, la Savonnerie Clandestine peut répondre à vos attentes.

Et pour éliminer les emballages et produits à usage unique, Xipio peut vous coudre des sacs à vrac, des serviettes en tissu, de l’essuie-tout réutilisable, etc.

A Nancy, on a la chance d’avoir beaucoup d’alternatives, donc pourquoi ne pas les utiliser ? L’association Zéro Déchet Nancy est là aussi pour faire connaître ces alternatives et échanger sur les astuces zéro déchet.

Mais est-ce que c’est accessible financièrement ?

On pense à tort que les courses en vrac coûtent plus cher, ce n’est pas vrai ! Les produits de base ne coûtent pas plus cher, par contre, il est évident que, dans une démarche écologique cohérente, certains produits étant fabriqués par des artisans locaux et avec des ingrédients respectueux de l’environnement, vont être plus cher. C’est là que la notion de consom’acteur entre en jeu : à qui souhaitez-vous que votre argent bénéficie ?…

Qu’est-ce que je peux faire d’autre pour limiter mes déchets?

Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas ! Et pour éviter de produire un déchet, une solution, c’est déjà d’essayer de réparer ses objets abîmés ou cassés.

Pour vos vélos par exemple, vous pouvez les réparer vous-même à l’association Dynamo ou faire appel à la Clef du Vélo. Si une pièce est cassée sur un de vos appareils, pourquoi ne pas aller voir Conceptify qui pourra vous fabriquer et remplacer votre pièce grâce à leurs imprimantes 3D ?

Il existe aussi ALAIN, une association qui s’occupe de vos dépannages informatiques, ou encore l’atelier-boutique Amarrage à qui vous pouvez faire appel pour retoucher vos vêtements.

De nombreux autres organismes présents sur Nancy vous permettent de limiter vos déchets.

Et la seconde-main, c’est pas un peu du Zéro-Déchet aussi?

Complètement ! Avec plusieurs membres de l’association, nous participons au défi rien de neuf lancé par Zero Waste France (www.riendeneuf.org). Ce défi n’a pas pour but de nous brimer dans nos achats mais plutôt de nous pousser à réfléchir à nos besoins et à utiliser les alternatives au neuf. Et à Nancy, elles sont nombreuses ! Préférez donc acheter dans une friperie, comme Alter Ego, ou des meubles ou objets d’occasions, par exemple au Troc à Pulnoy.

Des bibliothèques libres poussent un peu partout sur Nancy, et il y a aussi des bouquinistes, comme Dominique Schweitzer au marché central ou l’Abri du Temps grande-rue à Nancy.

En France, on voit également l’apparition de nombreuses ressourceries ou recylceries qui récupèrent les objets destinés à la déchetterie pour les mettre à disposition, à bas prix, ou parfois gratuitement, de ceux qui en ont besoin. A Lunéville, il existe Recyclune par exemple. Cela peut aussi se conjuguer avec des actions pour l’emploi comme avec Solidarités Nationales et Internationales à Pont-à-Mousson.

Et bonne nouvelle, pour revenir sur la question du prix, l’achat de seconde-main, ce n’est que des économies !

Un petit conseil pour finir ?

La démarche zéro déchet n’est pas seulement bonne pour l’environnement et le moral, elle l’est aussi pour le portefeuille !

Cependant, il ne faut pas vouloir tout changer d’un coup, ça serait trop difficile et démotivant. Changer ses habitudes de consommation n’est vraiment pas évident, il faut le faire étape par étape : une fois qu’on est habitué à une chose, on peut passer à l’étape suivante. Chaque petit pas compte si on est des milliers, voire des millions à le faire !

Zéro Déchet Nancy est également membre du réseau, donc n’hésitez pas à adhérer à l’association en utilisant vos Florains! Et vous pourrez également dès janvier les soutenir grâce à notre dispositif « 1 % associations » dont on vous reparle très bientôt.

Retrouvez également également Zéro Déchet Nancy sur leur site internet ou sur leur page Facebook.

Une réflexion sur « Le Zéro Déchet avec le Florain ? Chiche ! »

  1. Bonjour à tous,
    Ils y a aussi le magasin de vrac « Element’R » à Vandoeuvre. On y trouve presque tout (sauf les produits frais ) et ils ont un salon de thé,… du coup les enfants adorent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *